logo and flags

 

 

Vidéo du Folly Too

Croisières en Méditerranée

Votre croisière gratuite

Séminaires sportifs

Le yacht Folly Too

Le skipper-propriétaire

Cuisine à bord

Mariez-vous à bord !

Diplômes de skipper, sauvetage

Parfum de Grasse du Folly Too

Marre du tabac ? TV France 3

CONTACTEZ-NOUS : Cliquer ICI

PLAN d'ACCÈS FOLLY TOO

Liens

mini Titre Folly Too

Pierro Le skipper propriétaire

le Folly Too en Méditerranée

40 ans d'expérience ! Patron voile. Capitaine 200.
Diplôme maître nageur sauveteur inscrit maritime.
Navire homologué à utilisation collective.
"Station voile" de la fédération française de voile.

La mer coule dans les veines de Pierre Lambert, un navigateur cannois. Une passion. Un art de vivre qu'il souhaite faire partager à bord de son voilier. Un personnage hors du commun aussi ...

"C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme ". Pierre Lambert connaît bien la chanson. Lui, qui dès son plus jeune âge, s'est laissé emporter par les vagues de l'océan atlantique, près de Vannes, berceau de son enfance. " Je me souviens, quand j'étais gamin, je faisais beaucoup de bâteau avec mes parents ".
A l'époque, il ne le savait peut-être pas mais son destin s'est pourtant joué au large des côtes bretonnes. La Grande Bleue ? Avec ou sans marée, il ne la quittera plus. Il suffit pour cela de jeter un œil sur son C.V. 1966 : il décroche son diplôme de moniteur national de voile. Un an plus tard, celui de maître-nageur sauveteur.
Et puis, un beau jour, il se lance dans la compétition en s'attaquant au championnat de la Méditerranée.
Ensuite ? Il devient successivement marin à bord d'une goélette, skipper sur un swann, avant d'acheter sa propre embarcation à bord de laquelle, il s'illustrera dans les régates royales. Cannes deviendra définitivement son port d'attache en 1972.
Seule sa rencontre avec Joyce, une jeune anglaise (qui deviendra plus tard son épouse), lui fera changer de cap. Provisoirement. " Elle était réceptionniste dans un hôtel au Lavandou. A cette époque, je faisais visiter les îles de Porquerolles aux touristes. On s'est fatalement rencontré, ses clients étant les miens ".
Et puis, en 1980, Yann est né. " Il est venu au monde dans une clinique britannique. Quatre jours plus tard, il vivait sur une péniche que nous avions louée ", évoque l'intéressé en riant.
Un petit côté Géo trouv'tou.


De retour avec sa petite famille à Cannes, Pierre, plein d'enthousiasme et de ... courage décide alors de construire son propre bâteau. En 1981, il acquiert une coque nue. Pendant dix-sept mois, avec l'aide d'un ami, il ne se consacrera qu'à son futur " bébé ", un splendide voilier de course croisière en aluminium de 14 mètres de long, entièrement aménagé en acajou et bois rouge (équipé de dix couchettes). Il ne restait plus qu'à lui trouver un nom : " Folly Too ".
Il sera mis à l'eau en mai 82, le long du quai Saint-Pierre. " C'est ma maison ", déclare-t-il aujourd'hui. Au chapitre des inventions, notre navigateur ne dit jamais son dernier mot.
A ses heures perdues, il confectionne des chaussures de sport, des sacs et vient même de sortir un parfum portant la griffe de son bâteau : " Il est à base de bergamote et de citron nain de Florence, 100% naturel. J'ai seulement participé à son élaboration. En revanche, j'ai créé le flacon qui n'est autre qu'une amphore en porcelaine. Actuellement, j'essaie de le lancer. Un pur produit cannois ", lance-t-il fièrement.
Toutes voiles dehors !
Le " Folly Too ", c'est aussi un instrument de travail.
Pierre exerce également ses talents de moniteur de ski, en même temps que la navigation. Du matelotage à la cartographie, en passant par l'anglais maritime, les cours d'initiation ou de perfectionnement à la voile pure jusqu'à la préparation du permis. Une nouveauté.
Explications : " A partir de 1992, la France devait se mettre au diapason des autres pays européens. Dorénavant, il faut passer un examen pour faire de la voile ".
Sinon, il propose des sorties à la carte pour les enfants des écoles et des adultes en haute mer. En corse, Italie, Sardaigne, Sicile, Tunisie, Baléares ... le rêve !
Surtout quand on voit l'ambiance qui règne à bord, des rapports privilégiés, de convivialité, d'entraide. Pendant que l'un hisse les voiles, l'autre passe à la barre.
A sa manière, chacun met la main à la pâte. On ne peut pas mieux dire d'ailleurs, car chez les Lambert, on fabrique même le pain " maison " aux sept céréales : " C'est une tradition. Ma grand-mère le faisait déjà comme cela ", souligne Pierre, qui tient à garder cette hygiène de vie transmise de génération en génération.
C'est drôle, mais sur le " Folly Too ", on se sent tout autre. Véritablement bien. D'un coup de baguette magique, on retrouve des gestes simples de la vie. Des notions que l'on a peut-être trop tendance à oublier une fois le pied posé sur la terre. Quand on vogue sur l'eau, on plonge soudain dans un autre univers, d'autres sensations. Comme le dit si bien Pierre : " On va où le vent nous pousse ". En toute liberté. Le bonheur quoi...

Béatrice Fonteneau.

Voir la carte des itinéraires : Cliquer ICI

retour vers haut de page
Haut
Yacht "Folly Too" Capitainerie du Vieux Port 06400 CANNES
Tel:+ 33 (0)4 93 43 48 80 - 06 09 06 25 71